[#ANCHOR_Txt3]
[#ANCHOR_Txt4]
[#ANCHOR_Txt5]
[./info_sante_page1.html]
[./info_sante_page3.html]
[./info_health_page1.html]
[mailto:info@relaxationsante.com]
[./plan_du_site.html]
[./je_nettoie_mon_corps_interieurement.html]
[./info_health_page1.html]
[./autres_sites_interessants.html]
[./info_relaxation_page1.html]
[./info_relaxation_english_page1.html]
[./reflections_page1.html]
[./reflexions_page1.html]
[./spa_sante.html]
[./mes_reflexions_page1.html]
[./info_sante_page1.html]
[./musicotherapie.html]
[./bulletin_informations.html]
[./conference.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Sommaire de la page 2

10 super-aliments - 31 décembre 2004
Le sucre blanc, un vrai poison - 27 décembre 2004
Les effets du l’acidité sur la santé - 22 févirer 2005

Sommaire de la page 1

Truc santé - Le gingembre
Les bienfaits de l'eau contre le cholestérol
L'aspartame, le tueur silencieux


Sommaire de la page 3

La vaccination, est-ce sécuritaire et efficace ?
Les bienfaits de l’ail - 20 octobre 2006

Lien pour la page Info Health

Splenda, another dangerous sweetener
Antioxidants and free radicals - July 19th 2004
The advantages of organic foods - July 27th 2004
10 superfoods for age-defying - December 27th 2004
Dix super-aliments anti-âge

Les bienfaits de manger santé sont sans fin. Selon le Dr Nicholas Perricone, certains aliments peuvent être mangés afin de vous aider à paraître mieux et plus jeunes!

Le fruit Acai
Cette petite baie est un des plus nutritifs et des plus puissants aliments au monde. On peut le trouver sous forme de jus dans les magasins d'aliments naturels.

Tout ce qui est de la famille des Allium
L'aïl, les oignons, le poireau, oignons verts, les anchois et les échalotes peuvent tous aider le foie à éliminer les toxines et les carcinogènes.

L'orge
Celui-ci peut être utilisé comme céréale au déjeuner, dans les soupes et les ragoûts, et comme substitut de riz. L'orge est également riche en fibres, aidant à métaboliser les gras, le cholestérol et les hydrates de carbone.

Les aliments verts
Les aliments verts tels que le l'herbe de blé et de l'orge peuvent être achetés en poudre, en tablettes ou sous forme de jus. Ils offrent une plus grande quantité d'éléments nutritifs que les légumes feuillus. Ils aident également le cholestérol, la pression sanguine et le système immunitaire.

Le sarrasin : les graines et le grain
Le sarrasin est rempli de protéine, élevé en acides aminés, stabilise le taux de sucre et réduit l'hypertension.

Les fèves et les lentilles
Vous pouvez réduire le cholestérol tout en renforçant les antioxydants, l'acide folique et le potassium. Essayez les haricots secs (kidney), les haricots noirs, les petits haricots blancs (navy) et les haricots pinto, les pois chiches, les fèves de soya, les pois et les lentilles.

Les piments forts
Les piments rouges chipotle (chili) et les poivrons contiennent des antioxydants, ont deux fois plus de vitamine C que les agrumes et travaille comme d'excellent brûleurs de gras.

Les noix et les graines
Vous ne pouvez pas vous tromper avec une poignée de noix par jour - noix, avelines, amandes, macadam et les pistaches contiennent des gras Omega 3 qui sont excellents pour votre coeur. Les noix crues et non salées sont les meilleures.

Les graines germées
Une grande variété de graines germées sont excellentes avec n'importe lequel repas. Elles sont une grande source de protéine et de vitamine C. Essayez de les ajouter à vos plats et votre système immunitaire sera stimulé.

Le yogourt et le kéfir
Ces aliments fermentés contiennent des bactéries qui aident au fonctionnement du système immunitaire et au calcium à brûler les gras.

Source URL : http://www.oprah.com/health/beauty/health_beauty_superfood.jhtml

_________________________
Le sucre blanc raffiné est un vrai poison

(Note de Lise Solange : ceci n'est pas le titre du livre mais le titre de mon fichier)

Extrait du chapitre sur le sucre du livre du Dr David Schweitzer


Le sucre est un élément de base des féculents. Le sucre de canne contient 14 % d'éléments-traces, minéraux et vitamines, qui nous ont donné la vie, en plus de la chlorophylle.

Le sucre que nous achetons au supermarché pour notre consommation personnelle est chauffé dans du lait de chaux : le calcium et les protéines sont éliminés. Il devient, dans un premier temps, un alcaloïde et toutes les vitamines sont détruites.

Dans une seconde phase, le sucre est mélangé à de la chaux acide, du gaz carbonique, du dioxyde de soufre et, enfin, du bicarbonate de sodium. La mixture est bouillie et refroidie plusieurs fois, puis cristallisée et centrifugée

Cette masse morte est ensuite traitée avec de l'hydroxyde de strontium. Puis, elle arrive à la raffinerie, où elle passe sur de l'acide de charbon de chaux, pour la nettoyer. La couleur foncée est enlevée en ajoutant de l'acide sulfurique, ensuite elle est filtrée avec de la poudre d'os calcinée. Enfin, elle est colorée avec du "Indathrenblue" ou avec le très toxique "Ultramarine".

La composition chimique de ce produit est C12H22O11, et vous pouvez l'acheter dans les magasins sous la dénomination de "pur sucre de canne", morceaux de sucre, bonbons, etc.
Toute la vitalité et les forces protectrices en ont été détruites, et ce produit appelé sucre a une densité atomique de 98.4 à 99.5. Ce type de densité est classé dans la catégorie des poisons.

Ce sucre industriel irrite les membranes des muqueuses, les tissus, les glandes, les vaisseaux sanguins et le tractus intestinal de la personne qui le consomme. Le sucre blanc a aussi pour effet de paralyser le mouvement péristaltique de l'intestin et conduit à une défaillance du système immunitaire.

Le "tissu dentaire" a une "pression tissulaire" de 7 At. Le sucre industriel augmente cette pression osmotique à 34 At. L'émail dentaire est la substance la plus dure du corps humain, avec les os. Nous avons trouvé des dents qui ont séjourné 100 000 ans dans le sol et sont restées intactes malgré la chaleur, le froid, la pluie, la neige, les bactéries, etc. Le sucre blanc fabriqué par l'homme est capable, en revanche, de détruire l'émail des dents en quelques heures. Il pénètre comme un clou dans la structure du tissu dentaire et le rend cassant.

Ce que la nature n'a pas réussi à faire depuis le commencement, l'homme l'a fait en un rien de temps. Il est le seul être qui détruit la valeur nutritive de sa nourriture avant de la consommer.

Note de FW : lorsque vous achetez du sucre brun au super-marché, du sucre en morceaux, de la vergeoise ou de la cassonnade, il ne s'agit nullement de sucre complet, ni bio ni rien du tout; c'est en général du sucre blanc teinté... pour mieux embrouiller le consommateur ! (Achetez donc du "sucre complet" en magasin bio !)

_________________________
Les effets de l’acidité sur la santé

Que signifie la valeur du pH ?

Le pH est l'échelle de mesure qui différencie le degré d'acidité ou d'alcalinité. L'abréviation " pH " nous vient du latin : " P " représente " potentia ", c'est-à-dire force ou potentiel ; " H " représente " hydrogenii ", l'hydrogène. Le pH signifie donc : le potentiel ou la force en ions hydrogènes. Autrement dit, le pH indique la concentration en ions hydrogène dans un liquide. Dans le monde scientifique, cette mesure est universellement reconnue. La valeur du pH se mesure sur une échelle qui va de 0 à 14. Le pH 7, au milieu de l'échelle, est considéré comme neutre, il indique un équilibre entre les substances acides et basiques. Plus la concentration en ions hydrogène est forte, plus le pH sera faible. Tout ce qui est situé entre 0 et 7 est acide, ce que l'on appelle acidose. Le pH zéro représente la plus forte concentration en ions H+, c'est l'acidité absolue. Plus la concentration en ions hydrogène est faible, plus le pH est élevé. Lorsqu'il se situe entre 7 et 14, on le considère basique, alcalin, et on appelle ce pHénomène alcalose. Pour ces mesures, on applique le calcul logarithmique, ce qui veut dire que la concentration en ions H+ est, d'une unité à l'autre, dix fois plus élevée que la précédente : par rapport au pH 7, la valeur neutre idéale pour rester en bonne santé, vous pouvez apprécier combien l'écart est significatif :

pH6 = 10 fois plus acide
pH5 = 100 fois plus acide
pH4 = 1 000 fois plus acide
pH3 = 10 000 fois plus acide
pH2 = 100 000 fois plus acide
pH1 = 1 000 000 fois plus acide
pH0 = 10 000 000 fois plus acide

Vous pouvez aisément comprendre qu'une légère variation du pH sur l'échelle de mesure est dramatique à brève ou moyenne échéance. C'est tout un programme de sabotage de la santé qui s'enclenche et il ne faut pas s'étonner de " passer à la caisse " pour finalement payer la facture qu'un manque de vigilance rend inexorable. Les maladies de civilisation s'installent et le déclin s'affirme alors de manière implacable car le système de santé actuel n'offre aucune solution réelle et efficace. Le point de non-retour est en vue.

Une personne bien nourrie, équilibrée et en bonne santé manifestera un pH urinaire de 7. Malheureusement, dans le monde moderne, la malnutrition ou la suralimentation deviennent la règle générale. L'équilibre devient l'exception. L'acidité s'installe. L'agressivité, les pensées négatives et le stress, à l'ordre du jour d'ailleurs, contribuent également à cette tendance vers l'acidité, avec tout ce que cela entraîne comme symptômes de santé (que nous citons ci-dessous).

La langue allemande illustre très bien le lien qui existe entre les émotions négatives et l'acidité. Lorsqu'on on dit de quelqu'un qu'il est fâché au point qu'il ne se contrôle plus parfaitement, on dit de lui qu'il est " saver ", c'est-à-dire qu'il est " acide ". C'est, malheureusement, littéralement la vérité, tant au sens figuré qu'au sens propre.

Le corps humain dispose de 2 mécanismes pour éliminer l'acidité. Il peut expirer l'acidité par ses poumons et il peut l'éliminer par les reins. Cela fonctionne, mais uniquement dans une fourchette très restreinte du pH. Le pH idéal du sang se situe entre 7,32 et 7,42. Si la mesure du pH devait dépasser, ne fût-ce que très légèrement ces limites dans un sens ou dans l'autre, cela ne serait plus compatible avec la vie. Le pH du suc de l'estomac se situe entre 1,6 et 3,2 (donc fortement acide).Les sécrétions intestinales sont caractérisées par un pH8, donc alcalin. Le pH de la salive doit idéalement être 7,1.
Le vagin est normalement acide, généralement en-dessous de 5,5 donc à nouveau trop acide. Sa mesure idéale est 5,5.

Lors de la digestion, les protéines sont transformées en acides phosphoriques, sulfuriques et uriques que les reins éliminent par la suite. Il apparaît donc évident que le corps n'arrive plus à faire face à l'élimination des acides lorsqu'il y a surconsommation de protéines. C'est malheureusement le cas dans nos pays industrialisés.

Tout ce que le corps n'arrive pas à régulariser dans les limites physiologiques bien définies, le rend acide. Rendons hommage à l'intelligence dont est doté le corps et surtout au Créateur qui a mis en place parmi une multitude de choses, ce mécanisme qui permet d'ouvrir les vannes vers les articulations, les muscles (mesdames, attention à la cellulite, si vous ne rectifiez pas votre alimentation, vous êtes sur une voie de garage) et les tissus conjonctifs.

Ce n'est plus qu'une question de temps pour que l'encrassement lent mais sûr du corps ne devienne visible. 

La surcharge d'acides durant des années d'accumulation et de cristallisation vous apportent alors tout d'un coup des cadeaux empoisonnés tels que arthrite, polyarthrite, goutte, ostéoporose, rhumatisme, etc. C'est alors que l'on reçoit la facture due au fait d'avoir consommé des aliments de mauvaise qualité et l'excès de nourriture. Nous venons de le dire, pour éviter une hyperacidification du sang, le corps fait également appel à ce mécanisme qui consiste à lier les acides à des substances basiques afin de les neutraliser - non sans coût - c'est évident. Lorsque le niveau de calcium dans le sang diminue d'à peine 3 % en-dessous du pH idéal, le corps agit sans tarder en mobilisant les substances minérales alcalines présentes dans les réserves, tels que les cartilages, cheveux, dents, os, etc.

Après une déminéralisation prolongée, le pillage des réserves est évident, c'est alors qu'on crie au loup, en étant confronté à l'arthrose ou l'ostéoporose. C'est vrai que les femmes disposent d'une ossature plus fine et plus fragile, même moins dense que les hommes et la déminéralisation est plus rapidement visible chez elles. On peut dire qu'au moment de la ménopause l'hormone féminine - l'œstrogène -commence à se raréfier et qu'un bon équilibre hormonal évitera partiellement l'ostéoporose mais la cause première de celle-ci est l'hyperacidité sanguine.

Que faire devant ces fléaux répandus partout ?

La médecine allopathique qui existe depuis un siècle seulement nous dit qu'il n'y a pas moyen de régénérer des os ou des cartilages déminéralisés, que l'on ne peut pas guérir l'arthrose. Nous le pouvons.
D'une part en rétablissant l'équilibre acido-basique, on peut freiner la progression d'une arthrose ou d'une ostéoporose. D'autre part, nous pouvons établir un programme totalement ciblé et personnalisé pour rétablir votre système hormonal sans faire appel aux hormones chimiques de synthèse qui vont, mesdames, si ceci était votre choix thérapeutique, vous gonfler comme un ballon, en vous faisant prendre en moyenne 10 kilos supplémentaires.
      
Nous pouvons également vous prescrire quelques produits parmi notre nouvelle génération d'oligo-éléments pour que le calcium ne vous manque pas.

On dit que le fruit ne tombe pas loin de l'arbre et il est évident que l'hérédité joue un rôle non négligeable dans toutes les maladies en général. Vous êtes donc invités à être vigilants et à faire un tour d'horizon concernant le terrain de vos parents et grands- parents puisqu'on dit qu'un homme averti en vaut deux et qu'il est toujours préférable de prévenir que de guérir, c'est-à-dire de prendre au plus tôt des mesures prophylactiques. En d'autres termes, une personne ayant des parents ou grand-parents sujets à des problèmes d'arthrose, ostéoporose ou de rhumatismes risque fort bien d'être prédisposée à une telle maladie, vu que son capital génétique comporte déjà des faiblesses dans ce domaine.

Autre signe symptomatique d'un déséquilibre acido-basique : la gingivite chronique.
      
Une étude récente nous informe que neuf adultes sur dix souffrent d'inflammation des gencives, souvent due à un déséquilibre acido-basique, un problème qui pourra être résolu dès que vous prendrez des mesures pour changer votre alimentation et améliorer votre hygiène dentaire.


Liste des symptômes et maladies qui peuvent être causées par l'hyperacidité (acidose) :

      - angines
      - aphtes sur les lèvres et dans la bouche
      - arthrite
      - arthrose (dès que le niveau de calcium dans le sang chute à cause d'un pH acide, l'organisme est forcé de ponctionner sur les réserves corporelles et matières minérales - oui, vous l'avez compris - ce sont les cellules, les dents, les os qui sont mis à contribution.

      L'arthrose, les caries et l'ostéoporose en sont les conséquences logiques !)

- bronchites - brûlures d'estomac   - brûlures rectales  - calculs rénaux et vésicaux  - crampes musculaires  - chutes de cheveux  - dépression   - diabète - eczéma  - fatigue chronique  - fissures au coin des lèvres   - frilosité       - grippe -      goutte  - hernie discale  - herpès buccal et génital - inflammation des gencives  - maux de tête  - membres lourds  - migraines  - nervosité - ostéoporose  - otites  - perte d'énergie et fatigue après les repas - polyarthrite  - problèmes de vertèbres        - renvois acides  - rhumatismes -      rhumes -saignements des gencives  - sciatique  - sensibilité des dents lors de la consommation d'aliments chauds, froids, acides - sinusites       - ulcères  - varices
 

Quelles sont les raisons qui amènent le terrain à s'acidifier ?

La raison majeure est l'alimentation dénaturée (la pléthore d'aliments fait tomber les gens dans la trappe). L'alimentation acidifiante ou acide. Le manque d'exercice physique joue également son rôle, mais l'excès d'exercices est lui aussi nuisible. Celui ou celle qui pratique le sport à outrance, les professionnels du sport deviennent également " acides ".

Dans le passé, quand les gens s'alimentaient surtout de plantes et de fruits et qu'il leur était indispensable de se déplacer pour cela et que par ailleurs ils n'avaient que rarement l'occasion de manger de la viande, ces maladies étaient inconnues. Ce n'est pas sans raison qu'on parle de maladies de civilisation. Un mauvais état de santé est donc bien souvent le résultat de dizaines, voire de centaines de repas déséquilibrés. Le mode de vie actuel, avec ses activités où l'on reste surtout assis, le manque de mouvement, les agressions, la colère, les pensées négatives, le surmenage, le stress et la violence généralisée, le manque de sommeil (souvent déjà chez les enfants visiblement marqués par les cernes) contribuent à cette débâcle de la santé. Même les couleurs de notre environnement jouent un rôle. Et " last but not least ", n'oubliez pas la suralimentation, les alcools, la nicotine, les drogues " dites légales " et les autres.
 

Qu'y a-t-il d'autre qui nous rend acide ?

De nombreux facteurs jouent un rôle dans les domaines émotionnel et psychique, forcément ils exercent sur notre corps une influence à long terme : les couleurs, la musique, nos vêtements. Les tissus synthétiques rendent acides. Nous devrions porter de préférence des vêtements de coton, de laine, de lin ou de soie. Les couleurs que nous choisissons jouent également leur rôle. Le rouge, l'orange, le jaune et le noir sont plutôt acides. Le vert est neutre. Tous les tons bleus, indigo, violet sont alcalins.

Que penser de la musique ? Devinez.

Le rock and roll est-il acide ou alcalin ? Comment classifier la musique " country " ou western et la musique techno ? Vous avez raison, elles sont toutes " acidifiantes ".

Revenons à l'alimentation : quand votre alimentation est trop acide et que vous mangez avec excès, votre corps n'a pas la moindre chance de se régénérer ou de guérir. Il se dégrade. Pour obtenir un équilibre idéal il vous faut une alimentation à 80 % alcaline. Cela signifie que vous devez vous concentrer sur la consommation de fruits et légumes et que les protéines ne sont à consommer qu'en petites quantités. L'être humain qui contrôle ses habitudes et sa vie n'a besoin que de 50 grammes de protéines par jour.

Ces protéines peuvent provenir de 200 grammes de viande ou d'un équivalent végétarien ou vous pouvez vivre de un kilo (1000 grammes) de yaourt. Le reste de votre alimentation devrait être alcalin. La seule exception étant un travail corporel très exigeant. Alors bien sûr il vous faudra plus de 50 grammes de protéines. Il y a beaucoup de livres traitant le thème de l'alimentation et de la diététique, plus vous en lirez, mieux cela vaudra.

Évitez le sucre et le sel. Malheureusement toutes les conserves ainsi que les produits alimentaires préemballés ou vendus à la découpe contiennent tous sans exception du sel ou du sucre. Le sucre fait appel à vos émotions et le sel sert à la conservation.

Des aliments manipulés de cette façon restent trop longtemps dans le corps, leur digestion ne se fait pas parfaitement et engendre de la pourriture au niveau des intestins. Cela ne peut que vous apporter la maladie. 

Nous établissons ci-après quatre listes d'aliments : acidifiants, acides, alcalins et ceux qui engendrent la dégénérescence et sont donc à éviter le plus possible et alcalins.

Les aliments acidifiants, même s'ils ne sont pas acides au départ, produiront des acides lors du processus métabolique :       

      - arachides  - beurre  - charcuterie  - fromage  - graisses animales  - lait - haricots secs, lentilles, pois chiches (si vous les trempez durant au moins 2 heures ou pendant toute la nuit, vous pouvez neutraliser l'acide phytique par l'interaction des phytoses)
      - poisson (mais en moindre mesure)
      - œufs       - soja - viande

Les aliments acides :

      - abricots  - asperges  - cerises acides  - citrons (chez certains il peut y avoir un effet alcoolisant)
      - choucroute       - épinards  - fruits (moins ils sont mûrs, plus ils seront acides)
      - fruits séchés  - jus de fruits (sauf celui de mangue) - mandarines      - miel       - oranges  - pamplemousse       - petit lait sous forme liquide (d'abord basique, mais acide après)
-      protéines  - pommes acides  - poireaux  - rhubarbe  - sel  - sucre  - tomate - vinaigre de pommes - vins  - yaourt
 

Les aliments à éviter au maximum :

      - alcool  - boissons industrielles sucrées  - cacao       - café  
 - céréales raffinées sucrées (même si vous voyez la marque et sa
      publicité partout)
      - chocolat  - conserves   - dextrose  - farines blanches - fast food
      - fritures  - fructose       - glaces  - graisses chauffées
      - graisses hydrogénées  - grillades
      - huiles raffinées (consommer celles pressées à froid)
      - huiles chauffées
      - lait UHT   - maltodextrine   - mannitol
      - pain blanc  - pâtes blanches  - pâtisseries  - sirop
      - sucre blanc (même le sucre complet est acide)
      - sucreries  - thé noir

Les aliments basiques ou alcalins :

Ces aliments contiennent des composants basiques et quasi pas d'acides : l'organisme suracidifié peut se désacidifier et s'équilibrer de manière alcaline. Par oxydation, aucun acide ne se produit dans le corps.

      - algues  - bananes
      - céréales complètes : bien que les céréales aient une caractéristique acide il convient de les faire       germer (idéalement) ou de les cuire à feu doux, ce qui peut avoir une action alcalinisante sur       l'organisme.
      - châtaignes (la farine de châtaignes est recommandée si vous voulez préparer des pâtisseries)
      - fromage blanc frais
      - graines germées (fleur de tournesol, luzerne, soja, etc.) : la germination provoque une       alcalinisation. L'amidon se transforme en sucres simples, les graisses en acides gras solubles et les       protéines en acides aminés. La teneur en vitamines et enzymes augmente considérablement de 300       à 1000 %)
      - flocons d'avoine trempés durant la nuit pendant au moins 2 heures
      - lait maternel
      - légumes surtout mangés crus et de culture correcte, naturelle, biologique
      - poires 
      - pommes de terre
- petit lait (en poudre seulement, pas dilué au préalable dans le commerce. Ses protéines sont dotées d'une haute valeur biologique, il est riche en minéraux et vitamines. Même les personnes allergiques au lait le supportent bien ).
- amandes : il est préférable de les faire germer. Les protéines se transforment en acides aminés et les graisses en acides gras solubles. Tout comme pour les autres graines germées, il suffira de les tremper dans une bonne eau (pas celle du robinet) durant toute la nuit. Attention, une fois trempées il est indispensable de les peler.

Société : IUG BioLithoEnergies GmbH
Téléphone : 41(0) 21 946 23 90
Fax : 41(0) 21 946 32 30
courriel : info@iug.ch
Website http://www.iug.ch
Adresse            IUG BioLithoEnergies GmbH
                            Chemin du Frût, CP 67     CH-1071 Chexbres / Suisse
Distribution     Ventes et Conseils en français :
                        P.D.G. : Prof. Dr. Ivan U. Ghyssaert
Info Santé
page 2

Dernière mise à jour de la page le 20 octobre 2006