[./cours_relaxation.html]
[./musicotherapie.html]
[./info_relaxation_page1.html]
[./reflexions_page1.html]
[./info_sante_page1.html]
[./je_nettoie_mon_corps_interieurement.html]
[./plan_du_site.html]
[./bulletin_informations.html]
[./conference.html]
[./spa_sante.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
En cherchant les textes de mes détentes, je suis tombée sur des textes que j'avais écrits en 1991 et dont j'avais complètement oublié l'existence. En les relisant, j'ai constaté la valeur du contenu et j'ai pensé les partager. En voici un premier. D'autres suivront lorsque j'en aurai fait la révision.
____________________






La nouvelle valse des anges

Le 30 octobre 1991

Il y a nombre d'années que je songe à écrire. À un moment donné, j'ai pensé écrire un livre s'adressant aux gens ayant des problèmes de poids puisque mes activités y ont été reliées sur près de dix ans. Par contre, je n'ai jamais trouvé l'énergie de continuer l'ébauche du livre. J'ai énormément de matériel d'accumuler pour écrire toute une brique sur le sujet.

Dernièrement, je songe encore à écrire, mais sur quoi ? Je n'ai pas de sujet en tête, mais c'est comme si je devais écrire. Alors, pourquoi ne pas tout simplement écrire et voir ce qui en sortira, question de me dérouiller d'abord.

Aujourd'hui, qu'aurais-je à réfléchir, qu'est-ce que je ressens ? Bien sûr, il y a cette perturbation intense sur la planète, ce manque flagrant de connaissance et de compréhension de soi, des autres et de la nature. L'humanité utilise mal les biens précieux mis à sa disposition. Les humains sont ignorants de leur raison de vivre sur cette magnifique planète. De nombreux efforts sont faits pour éveiller les gens à la grande beauté de leur le sur Terre. Mais ça ne va pas assez vite. L'éveil d'un grand nombre retarde. Cette inaction provoque de lourdes conséquences sociales et environnementales. Les gens sont aveuglés par le " va-vite " et le " pas cher". Bien des gens ne sont pas conscients qu'ils sont devenus les esclaves d'un système économique qui ne leur réserve que l'exclusion de leur vraie liberté, celle qui se vit de l'intérieur, celle du cœur. Elle est remplacée par une illusion de liberté basée sur les possessions matérielles qui ne font qu'étouffer financièrement des peuples entiers dont la fierté s'amenuise d'année en année et dont la santé physique, surtout mentale, s'intoxique de détritus chimiques et psychiques. Pour plusieurs, la vie a perdu son sens véritable. La joie de vivre, le goût du travail, le bonheur du partage et de l'entraide ont de moins en moins de place dans leur vie. L'enthousiasme des petits projets journaliers et des grands projets collectifs sont devenus une saveur de vie plus rare. La grande simplicité de vivre, le grand calme de vivre, le grand bonheur d'exister librement sont presque disparus dans nos sociétés dites modernes parce que tous essaient de survivre à l'abus d'un petit nombre assoiffé de grande fortune et de gloire personnelle. Leur course effrénée sur l'autoroute du gain provoque des carambolages spectaculaires à chaque entrée d'un nouveau compétiteur. C'est la lutte absolue pour le pouvoir absolu, la main mise sur tout. Donc, le contrôle absolu des populations afin d'arriver à leurs fins. Inconsciemment, les humains font parti de l'exécution de ce projet totalitaire en se soumettant aux lois politiques et économiques.

Qu'arriverait-il si tout un peuple décidait, du jour au lendemain, d'arrêter de payer des intérêts élevés sur leurs prêts, de ne pas payer des taxes de vente ni d'impôt, de ne plus emprunter pour l'achat d'articles ménagers et personnels. Qu'arriverait-il si les gens devenaient de plus en plus autonomes financièrement et alimentairement ? Qu'arriverait-il à ces " bêtes " de la finance internationale ? Vous êtes-vous déjà demandé à qui vous appartenez financièrement. Vous appartenez-vous ou appartenez-vous à quelqu'un d'autre?

Voilà la base sur laquelle repose actuellement la destinée d'une humanité aveuglée et endormie. Nous devons choisir entre nous prendre en main collectivement et individuellement ou bien nous laisser diriger vers notre destruction totale, sans dire un mot, ou mieux, en maugréant silencieusement dans notre trou.

Un immense sentiment d'insécurité et de révolte se loge dans le coeur de notre jeunesse qui se demande ce qu'ils sont venus foutre ici dans ce monde fou. Plusieurs se découragent en se suicidant alors que d'autres se laissent mourir lentement.

Dans le tumulte de la vie quotidienne, bien des gens ne prennent plus le temps d'écouter et de regarder la Vie. Ils sont dedans mais ne la voient pas, ne la sentent pas et ne l'entendent pas. Seul leur ordinateur cérébral (mental) dicte le programme de la journée, c'est-à-dire que tout ce que le monde leur a dit de faire et non pas ce qui leur tente de faire, non pas ce que leur coeur, leur âme aimerait faire. Ils exécutent donc leur vie en fonction des critères socio-économiques actuels et non pas en fonction de ce qu'ils pourraient juger essentiel à leur bien-être physique et émotionnel. Beaucoup de gens ne s'arrêtent pas pour réfléchir et penser autrement que de la façon qu'on leur a inculqué. Pour certains, plus besoin de penser: Tout a déjà été pensé, tout a déjà été décidé par ceux qu'on croit supérieurs à soi. Pour l'enfant, ce sont les parents et les professeurs à qui ce rôle a été donné. Pour l'adulte, ce rôle a été confié aux dirigeants politiques, financiers et au patronat. On ne nous a jamais enseigné que nous avions tous le droit de réfléchir et d'aimer dans son âme, siège de la connaissance et de la sagesse universelle. On ne nous a rarement permis de garder contact avec cette partie de soi-même. On nous a appris à ne pas écouter parler notre âme mais plutôt à écouter (obéir) les directives extérieures enregistrées dans ce grand ordinateur humain qu'est le cerveau qui finit par prendre le contrôle de notre vie de façon détachée de la sagesse de l'âme. Et c'est ainsi que l'humanité est devenue malade dans son corps et dans sa tête.

SOUVENEZ-VOUS

Vous souvenez-vous d'un moment de grand calme où vous ressentiez une telle sérénité, une telle impression d'amour en vous que vous en pleuriez de joie de connaître un tel moment de répit dans ce monde bouillant de rage et de peine. Ne vous êtes-vous pas demandé si cela serait possible de vivre ainsi dans notre monde. Ce précieux moment divin vous a été accordé pour justement éveiller en vous le désir de créer ce monde d'amour ici et de nourrir votre croyance en cette possibilité. Ce rêve deviendra réalité lorsque qu'une grande majorité de gens comprendra que cela est possible ici, sur Terre. Chacun doit faire sa propre transformation. Étant donné que le bonheur est une énergie très communicante, d'autres pourront aussi voir cette nouvelle réalité et voudront se joindre aux gens heureux après avoir fait le nettoyage nécessaire à l'instauration du paradis intérieur au cœur. Un tel rayonnement n'aura que des répercussions bienfaisantes sur l'environnement car on pourrait aussi dire un homme (femme) sain sur une planète saine.

Souvenez-vous que vous n'êtes pas seulement un corps de matière terrestre, mais d'abord une âme de matière lumineuse. Oui, matière lumineuse et très intelligente. La science moderne commence à peine à s'ouvrir à la connaissance et à la compréhension de la structure de l'énergie de l'âme reliée aux sentiments et de l'esprit relié à la pensée divine.

L'appel du retour au bercail n'a jamais été prononcé aussi clairement et aussi fortement qu'en ces moments de grandes souffrances humaines et planétaires. Le Ciel, pour employer un langage connu, demande à l'humanité de faire volte-face sur-le-champ. Il nous est demandé de laisser tomber la colère, les peurs, la vengeance, l'ambition matérielle abusive et surtout la guerre, avant que toute la planète ne soit détruite par l'Homme.

Nous, peuple de la terre, sommes ici pour être souverains, non pour régner sur les autres ou sur la planète, mais pour veiller à l'harmonisation, à la bonne gestion de la vie planétaire, végétale, animale et humaine. Il est urgent d'ouvrir son coeur à l'amour de la beauté et de la bonté afin de ne plus demeurer indifférents à la violence faite aux humains, aux animaux et à la planète. Les personnes justes et amoureuses de la vie n'en peuvent plus de vivre et voir vivre cette souffrance du corps et de l'âme.


Lise Solange
Mes réflexions
Relaxation
SANTÉ
MC