[#ANCHOR_Txt4]
[#ANCHOR_Txt5]
[./reflexions_page2.html]
[./reflexions_page3.html]
[./pages/reflections_english_page1.html]
[mailto:info@relaxationsante.com]
[./je_nettoie_mon_corps_interieurement.html]
[./plan_du_site.html]
[./info_relaxation_english_page1.html]
[./info_sante_page1.html]
[./info_relaxation_page1.html]
[./conference.html]
[./info_health_page1.html]
[./reflections_page1.html]
[./autres_sites_interessants.html]
[./qui_suis_je.html]
[./mes_reflexions_page1.html]
[./spa_sante.html]
[Web Creator] [LMSOFT]
Esprit clair

Agissez-vous avec précision ?

Exprimez-vous vos idées avec précision ?

Formulez-vous vos demandes avec précisions afin que les autres vous comprennent ?

Vos gestes sont-ils précis ?

Votre pas est-il précis ?

Vos démarches personnelles, sociales, amoureuses, au travail, familiales et autres sont-elles faites avec précision ?

Avez-vous une idée bien précise de vos buts à atteindre ?

Savez-vous précisément ce que vous voulez faire ?

Parvenez-vous précisément à faire valoir vos droits ?

Pouvez-vous détecter avec précision ce qui est vrai de ce qui est faux ?

Parvenez-vous à discerner avec précision ce qui est de la Lumière et ce qui est de l'obscurité ?

Vos intuitions sont-elles précises face aux messages que la vie vous fait parvenir ?
Pouvez-vous atteindre précisément une relation honnête entre votre corps, votre âme et votre esprit ?

Savez-vous écouter les précisions apportées constamment par vos Guides de Lumière ?
Pouvez-vous précisément inscrire sur ce papier ce qui est bon pour votre santé et ce qui ne l'est pas ?

Pourriez-vous dire avec précision les raisons pour lesquelles vous n'êtes pas toujours heureux ?

Parvenez-vous plus facilement à retenir avec précision les événements heureux ou les événements malheureux ?

Lequel de ces visages avez-vous précisément :

- Celui auquel tous les autres pensent ?
- Celui auquel vous aimeriez qu'ils pensent ?
- Celui qui est la digne représentations de votre totalité humaine et divine ?

Précisez !!!

Pourriez-vous précisément mettre sur papier tout ce qu'il vous faudrait pour être enfin heureux ?

Vous est-il facile de mettre les choses au clair avec précision avec tout votre entourage ?

Précisément en cette vie, fuyez-vous ce que vous êtes et vos responsabilités ?

Pouvez-vous préciser votre pensée face à l'avenir ?

Avez-vous des idées bien précises vis-à-vis à vie et la mort ?

Croyez-vous avec précision que vous soyez libre ou prisonnier ?

Qui est Dieu précisément pour vous ?

Votre source intérieure peut-elle vous rendre toutes les précisions possibles ?

Avez-vous des attentes précises face à vous-même et aux autres ?

Savez-vous ce que veut dire précisément le lâcher prise ?

Parvenez-vous précisément à croire en votre merveilleux potentiel de guérison et de santé parfaite ?

Qu'est-ce que le bonheur précisément pour vous ?

Parvenez-vous avec précision à devenir votre propre Maître d'oeuvre actuellement ?

Parvenez-vous avec précision à comprendre et ressentir le but de toutes ces questions ?

Ressentez-vous précisément une évolution ou une transformation dans votre vie ?

Avec précision, pourriez-vous inscrire sur papier ce qu'il vous faudrait pour enfin vivre totalement rassuré dans votre monde ?

Pourriez-vous avec précision vous accomplir dans l'autonomie et l'assurance pour créer des jours meilleurs ?

Pourriez-vous être un Être précis ?

Seriez-vous capable précisément de vous affirmer et de vous confirmer dans la Joie de Vivre dans tout votre environnement ?

Avec précision, pourriez-vous prendre de l'initiative dans votre vie ?

Avez-vous continuellement et précisément besoin que les autres fassent tout à votre place ?

Parviendrez-vous avec précision à prendre votre vie bien en mains sans attendre ?

Êtes-vous de ceux qui attendent précisément que des événements se produisent sans cesse pour enfin bouger ?

Êtes-vous de ceux qui savent produire avec précision les événements heureux pour faciliter votre évolution ?

Agissez-vous continuellement et précisément dans le rôle de l'agresseur et de la victime ?

Ou êtes-vous de ceux qui agissent dans le vivre et le laisser vivre et précisément dans le respect des différences ?

Savez-vous être précis en tout ?

Pouvez-vous dire avec précision inscrire sur papier ce que veulent dire :

Précis ?
Précision ?
Précisément ?

Sachez préciser vos pensées et vous obtiendrez !
Agissez avec précision et vous réussirez !
Soyez précis dans vos propos et vous serez compris !

Référence du texte : tiré d'une conférence donnée par Philippe Bernard Gervais
Voulez-vous devenir un grand chef ?

Il y a plusieurs années, j'ai trouvé ce texte sur un bout de papier. Sans connaître son auteur, je vous transmets ses réflexions de grande sagesse.

« Si vous tentez de connaître les gens qui vous côtoient dans le seul but de les exploiter, vous réussirez au début parce que vous aurez l'art de jouer sur ce qui les intéresse.

Mais ne coyez pas que cela puisse durer indéfiniment. Les résultats de vos relations leur prouveront, un jour ou l'autre, que vous les avez joués. Ils vous connaîtront alors tel que vous êtes. Ils auront découvert vos moyens de persuasion et ils se tourneront contre vous avec la rage décuplée de la personne trompée.

'Le genre humain est fait pour quelques hommes.' Cette citation vous apparaît juste dans votre pensée, mais combien de temps une personne peut-elle régenter le genre humain ?

Étudiez l'histoire de ceux qui ont tenu une partie du genre humain entre leurs mains durant un certain temps et vous constaterez que ces personnes sont mortes assassinées ou suicidées, ou qu'elles sont tombées dans la déchéance la plus abjecte.

L'esclavage n'est pas l'état naturel de l'humanité, ni d'aucune forme de vie. Il est injuste et anormal que des millions de personnes souffrent et meurent pour donner un peu plus de richesse et de puissance aux quelques personnes qui ont su les diviser en les prenant par leurs points faibles. (Les plus grands criminels contre l'humanité sont tous assis à leur bureau et bien cravatés. Il est étrange que ces personnes ne soient poursuivis en justice pour toutes les mortalités causées par leurs choix industriels et économiques. Quand le seront-Ils ? Elles ont pourtant une grande dette envers l'humanité.) - Ajout de Lise Solange.

Quand on constate que, dans un pays, quelques centaines de personnes détiennent presque toute la puissance économique du pays, que faut-il en penser ?

Quand une personne ne remplit qu'un seul espace dans la société, n'a qu'une seule intelligence, qu'un seul corps, et quand le surhomme, gonflé de capitaux à génération spontanée, occupe 30 fonctions à la fois, retire 30 salaires, 30 intérêts, 30 dividentes, ne mange qu'une portion et ne dort que dans un lit, que faut-il penser ?

Que voulez-vous être ? Une personne pleine à craquer et emplie de rage envers ceux dont vous avez abusés, parce qu'au fond de vous-même, vous leur en voulez qu'ils ne se soient pas élevés contre vos tromperies et vos abus de pouvoir ?

Ou préférez-vous être une personne prospère et heureuse d'avoir partagé cette prospérité avec le plus grand nombre possible afin de créer plus d'équité, une grande abondance de joie et de paix ? Voilà de grands trésors de la vie. N'aimeriez-vous pas mieux voir des visages heureux et en santé grâce au support financier et moral que vous aurez apportés ?

Aimez-vous et vous serez aimés.

Voilà le secret du grand chef ! »

_________________
Nos amis les animaux









Les animaux savent aimer et réfléchir tout autant que les humains. C'est nous qui n'avons pas encore appris à observer ces gestes des plus révélateurs de grande conscience spirituelle. Les animaux sont des amis qui nous assistent dans notre propre cheminement. En voici 2 exemples très touchants.


Les outardes (les bernaches ou oies du Canada)

Vous êtes-vous déjà demandé, en regardant les grands migrateurs au printemps, pourquoi les outardes adoptent toujours une formation en V ? Des savants ont découvert que les battements d'ailes des oiseaux "soulèvent"l'air, facilitant ainsi le vol des oiseaux qui les suivent.

La formation en V permet aux outardes de voler 71% plus loin qu'un oiseau volant seul. Les gens qui avancent ensemble dans la même direction atteignent l'objectif plus rapidement et plus facilement car ils s'appuient les uns sur les autres. Lorsqu'une outarde quitte la formation, elle ressent immédiatement la résistance de l'air et doit fournir un effort plus grand. Faisons équipe avec ceux qui visent le même objectif que nous.

Quand l'outarde qui mène est fatiguée, elle rentre dans le rang et une autre prend sa place. Les résultats sont meilleurs lorsque chacun s'acquitte à tour de rôle, des tâches les plus difficiles.

Les outardes cacardent, pour encourager celles qui les mènent. Ceux qui nous mènent ont eux aussi besoin d'encouragement.

Lorsqu'une outarde malade ou blessée quitte la formation, deux autres la suivent pour l'aider et l'encourager, jusqu'à ce qu'elle soit rétablie. Puis, elles reprennent l'air seules ou avec une autre formation pour rejoindre leur groupe. Imitons la sagesse de l'outarde et serrons-nous les coudes.

Auteur inconnu

_________________________

Le dauphin

J'étais à environ 15 mètres sous la surface de l'eau, seule. Je savais que je n'aurais pas dû plonger seule, mais j'étais très compétente et j'ai pris un risque. Il n'y avait pas beaucoup de courant et l'eau était si chaude, si claire et si attirante. Quand une crampe m'a prise, j'ai tout de suite compris quelle bêtise j'avais faite. Je ne paniquais pas mais j'étais pliée en deux par des crampes d'estomac. J'ai tenté d'enlever ma ceinture de plomb, mais j'étais tellement mal en point que je n'arrivais pas à saisir l'ardillon. Je coulais, incapable de bouger, et j'ai commencé à prendre peur. Je pouvais voir ma montre et je savais que dans très peu de temps ma bouteille serait vide, je ne pourrais plus respirer. J'ai essayé de masser les muscles de mon ventre. Je ne portais pas la tenue de plongée, mais je ne pouvais pas me redresser et mes mains ne pouvaient pas atteindre les muscles contractés.

Je me disais: "Je ne peux pas partir comme ça! J'ai des choses à faire!" Je ne pouvais pas me laisser mourir de cette façon, en sachant que personne ne saurait jamais ce qui m'étais arrivé. J'ai crié au secours dans ma tête: "Au secours! N'importe qui, n'importe quoi, aidez-moi!"

Je m'attendais à tout sauf à ce qui s'est passé. Soudain j'ai senti quelque chose derrière moi qui poussait mon bras. "Oh non! pensai-je, des requins!" J'étais vraiment terrifiée, je me croyais perdue. Mais ce quelque chose soulevait mon bras irrésistiblement. Dans mon champ de vision apparut soudain un oeil, l'oeil le plus merveilleux qu'on puisse imaginer. Je jure qu'il souriait! C'était l'oeil d'un grand dauphin. En regardant dans cet oeil, j'ai su que j'étais sauvée.

Il se glissa sous mon bras et appuya sa nageoire dorsale dans le creux de mon aisselle. Alors j'ai pu relaxer en le serrant contre moi, immensément soulagée. Je sentais que l'animal me communiquait son propre sentiment de sécurité, qu'il me soignait en même temps qu'il me soulevait vers la surface de l'eau. Mes crampes d'estomac ont disparu durant l'ascension, au fur et à mesure que je me détendais, mais j'étais convaincue que l'animal y était aussi pour quelque chose.

À la surface de l'eau, il s'est dirigé vers la rive en continuant de me soutenir. Il m'a emmenée si près du bord que j'ai commencé à avoir peur qu'il s'échoue, alors je l'ai repoussé vers les eaux plus profondes, où il est resté pour s'assurer, je suppose, que tout allait bien.

On aurait dit qu'il m'avait donné une autre vie. En enlevant la bouteille d'air comprimé et la ceinture de plongée, j'ai enlevé tout le reste et je suis allée toute nue rejoindre le dauphin dans l'océan. Je me sentais si légère, libre et vivante et je n'avais qu'une envie: me baigner au soleil dans toute cette eau et dans toute cette liberté. Le dauphin m'a ramenée vers le large et s'est amusé dans l'eau avec moi. J'ai remarqué qu'il y avait plusieurs dauphins, un peu plus loin.

Au bout d'un certain temps, il m'a reconduite à la rive. J'étais fatiguée, presque à bout de souffle, et il s'est assuré que j'étais en sécurité dans l'eau peu profonde. Puis il s'est tourné de côté, et de profil son oeil me regardait fixement. Nous sommes restés dans cette position pour un temps qui m'a semblé très long, presque une éternité, comme en transe, avec des images de mon passé qui défilaient dans ma tête. Puis il a émis un seul son et il est allé rejoindre les autres, et tous sont partis.

Elizabeth Gawain

_____________________________
La maladie du Bonheur



Attention ! Une épidémie mondiale est en train de se propager à une allure vertigineuse.

L' O.M.B. (Organisation Mondiale du Bien-être) prévoit que des milliards de personnes seront contaminées dans les dix ans à venir. Voici les symptômes de cette terrible maladie :

- Tendance à se laisser guider par son intuition personnelle plutôt que d'agir sous la pression des peurs, idées reçues (préjugés) et conditionnements du passé,
- Manque total d'intérêt pour juger les autres, se juger soi- même et s'intéresser à tout ce qui engendre des conflits,
- Perte complète de la capacité de se faire du souci, (cela représente l'un des symptômes les plus graves)
- Plaisir constant d'apprécier les choses et les êtres tels qu'ils sont, ce qui entraîne la disparition de l'habitude à vouloir changer les autres,
- Désir intense de se transformer soi-même pour développer ses potentiels de santé, de créativité et d'Amour,
- Attaques répétés de sourire, ce sourire qui dit : "merci..." et donne un sentiment d'unité et d'harmonie avec tout ce qui vit,
- Ouverture sans cesse croissante à l'esprit d'enfance, à la spontanéité, à la simplicité, au rire et à la gaieté,
- Curieuse attitude (observé chez de nombreux "contaminés") de s'Aimer et de se Pardonner à soi-même et aux autres !
Nous mentionnerons aussi que ces "créatures" semblent ne plus pouvoir "mentir" !

La Vérité sort de leurs bouches ! c'est fou !

Enfin, il faut absolument que vous sachiez que cette « maladie » est terriblement Contagieuse !

Au moindre contact d'un "sourire", vous risquez, vous aussi d'y succomber...

Auteur inconnu

Dernière mise à jour de cette page le 18 juin 2005
Sommaire de la page 1

Esprit clair (15 avril 2004)
Devenir un grand chef (15 avril 2004)
Nos amis les animaux ( 16 juin 2004)
La maladie du bonheur (17 avril 2005)

Page 2
Logiciel AMOUR
J'ai appris (14 janvier 2005)
Des choix à faire (31 décembre 2004)

Page 3
Honorez les difficultés (18 juin 2005)

                 Textes en anglais
Become a great leader (April 15th 2004)
 
Réflexions page 1
Relaxation
SANTÉ MC